Au Japon #5 – Un zoo, un musée, une soirée!

Rédigé par: howlburn
Le: 8 août 2013

Japon_01

Aujourd’hui direction le Zoo du parc Ueno, mais avant petit arrêt à la gare d’Ueno pour réserver nos billets pour la suite du voyage vers Kyoto, Hiroshima et de retour à Tokyo.

Temple

Temple

L’hôtesse qui s’est occupé de nous, n’avait pas l’air de parler très bien l’anglais. Mais elle devait avoir l’habitude de traiter des demandes d’étranger. Les échanges se sont fait sans problème particulier, et nous avons tous les trajets de prêt. Au total, nous avons 15 billets de train (gestion des correspondances).

Nous en avons eu pour 20 minutes, et ayant un peu faim, nous nous arrêtons dans un super marché pour acheter de quoi petit déjeuné. Après avoir longuement regarder des séries comme Shakugan no shana, je trouve enfin un Melonpan. On mange sur la route, en direction du zoo.

Avant le zoo, nous nous arrêtons quelques minutes devant un temple dorée prendre quelques photos. Puis nous rentrons enfin dans le zoo. Suivant le plan, nous nous donnons environ 1h 1h30 pour le finir, au final il nous en faudra un peu plus de 2h. Il y a des animaux très intéressant dans ce zoo, des pandas, des pandas roux (firefox !), des animaux nocturnes comme les chauvesouris ou des petits rongeurs, des ours (polaires), des gibbons et autre singes, et pour finir des tonnes d’oiseau plus moche les uns que les autres (Surtout que leurs cages sentent très mauvais).

Zoo

Zoo

Après le zoo, on décide de faire une petite halte pour manger. Nous trouvons un restaurant proche de la sortie du zoo où l’on décide de s’arrêter manger. Le personnel ne parlant pas trop l’anglais, et la carte n’étant pas très visuelle (la première fois que l’on ne pouvait voir les plats sur une carte) on nous demande de choisir les plats à l’entrée. A chaque restaurant, ou presque, on peut trouver une vitrine contenant un certain nombre de plats disponible.

Après cette pause, qui nous a permis de reposer un peu nos pieds endoloris, nous nous dirigeons vers le musée national de Tokyo. Vu le prix je m’attendais à une petite visite, au final on y aura passé plus de 2 heures. Le musée était très complet, passant des découvertes lors de fouilles archéologiques à des sabres plus récent où encore des makimono. Le seul point noir du musée est le manque de présence de l’anglais lors de la description des objets. Certains, surement les plus importants en possèdent, les autres ont un texte en Japonais. C’est dans ces cas là que je regrette de ne pas avoir commencer le Japonais plus tôt.

Les yeux remplis de l’histoire du Japon (le rouge est une couleur qui attire le peuple depuis des siècles), nous rentrons à l’hôtel. Aujourd’hui, nous voulons rentrer tôt prendre une douche. Par contre, on veux sortir ce soir !!!

Un contact sur place, nous donne l’adresse d’un bar à sushi à Shibuya (encore merci à lui !!!). Après 30 minutes de trajet nous arrivons le carrefour à l’entée de la gare ! Il y a du monde ! Et surtout il y a tellement d’écran, de lumière venant des enseigne de magasin qu’on se croirait en plein jour.

temple

temple

Après avoir déambulé quelques minutes dans le quartier pour trouver le bar à sushi, nous nous arrêtons pour manger. J’en profite pour tester des sushis au calamar, c’était très bon. Ce qui est rigolo dans ce genre d’enseigne, c’est qu’il y a très peu de serveurs/ses, les plats étant acheminées directement où l’on est placé, et les commandes se font via une tablette tactile.

Il y a même un petit jeu lorsque notre note dépasse les 1050 ¥, permettant de gagner un bon de réduction de 10%. Malheureusement, n’ayant pas compris sur le coup, j’ai refusé le jeu… Pas grave, on y retournera, et je gagnerai !!!!!

Après avoir manger goulument des takoyaki, et des 10enes de sushi pour un prix ne dépassant pas les 10 € (même plus proche des 8€), nous retournons faire quelques photos du quartier.

Pour le retour, le train était plein !! il est 22h30 et la ville bouge toujours, et c’est agréable !!!

Ici il est 02h45, et je me permet de me coucher un peu plus tard puisque demain c’est grâce matinée, levé 9h45 !!.

Les achats du jour:

  • Boissons (Thé, 1 coca, eau): 150 ¥, 120 ¥, 150 ¥
  • Melon Pain x2: payé avec la carte suica: 265 ¥
  • Repas du midi: 900 ¥
  • Accès au Zoo: 600 ¥
  • Accès au musée: 600 ¥
  • Repas du soir: 1 200 ¥
  • Trajets: Amortis avec la carte suica

Mot de la fin

Suica: Plus précisément, la carte Suica. Cette carte s’apparente à la carte Monéo en France, sauf qu’elle est utile pour payer tous les transports en commun. Au japon le prix d’un trajet dépends de la distance, avec la carte suica, plus besoin de s’en inquiéter, on valide à l’entrée puis à la sortie on paye le trajet. Les distributeurs de boissons accepte aussi cette carte, et certain magasin aussi. Cette carte est donc un indispensable au Japon !

Publié dans Japon

2 Commentaires


  • Charley :

    Ce n’est pas dans nos restaurants qu’on peut commander avec une tablette tactile :D. Effectivement les explications en japonais dans le musée ne doivent pas être des plus simple. Tant pis, laissez faire votre imagination ou passez par google image + wikipedia ^^.
    Shibuya a l’air d’être noir de monde le soir!!! Trop bien!!!
    A quand une photo de Hachiko? :p


    • howlburn :

      La photo c’est pour dimanche !!! 🙂

  • Laisser un commentaire

    (obligatoire)